Pendant la grossesse

Pourquoi consulter lors de la grossesse ?

Lors de la grossesse, le corps de la femme doit s’adapter à l’augmentation du volume utérin.
Les modifications hormonales et le changement de centre de gravité qui s’effectuent peuvent
entraîner plusieurs types d’algies, l’ostéopathie permet l’atténuation des symptômes tels que :

  • les cervicalgies hautes et lombalgies,
  • les troubles digestifs : nausées, vomissements (présents classiquement au premier trimestre de
    grossesse), remontées acides et constipation,
  • les difficultés respiratoires (particulièrement présent en fin de grossesse dues à l’augmentation du
    volume utérin),
  • les douleurs pubiennes (troubles de Lacomme, qui apparaît en fin de grossesse),
  • les sciatalgies (surtout au cours des 3 derniers mois),
  • les varices et les jambes lourdes,
  • les crampes,
  •  le syndrome du canal carpien.

Les techniques utilisées sont douces et adaptées à chaque patiente et à son mois de grossesse.

Le post-partum

La consultation ostéopathique est fortement conseillée dans les semaines qui suivent
l’accouchement afin d’améliorer des douleurs persistantes (lombalgies, sciatiques, canal carpien…),
mais également celles provoquées par l’accouchement (suites de péridurale, césarienne…).
Elle optimisera également la rééducation du périnée et favorisera ainsi le retour aux activités de la
vie courante.

Pour toute interrogation liée à la grossesse ou à l’accouchement, n’hésitez pas à consulter le site du Réseau de Santé Périnatal Parisien.